Il semblerait que ce ne soit pas un fake mais bien d’une nouvelle technologie développée conjointement par des étudiants américains et une firme israélienne